Danse

Soul chain

tanzmainz / Sharon Eyal
22 mars

PRÉSENTATION

Pulsions amoureuses 

Soul Chain est le fruit d’une commande passée à la chorégraphe israélienne Sharon Eyal, issue de la célèbre Batsheva Dance Company d’Ohad Naharin, par tanzmainz, la compagnie de danse contemporaine du Staatstheater de Mayence. Pour ces interprètes rompus à la virtuosité, elle a imaginé une danse qui pousse chaque membre de la compagnie à se dépasser techniquement comme émotionnellement. Avec leurs combinaisons unisexes couleur chair et leurs longues chaussettes blanches, ils forment une sorte de horde de mannequins étranges emportés dans une transe incessante au son de la musique envoûtante d’Ori Lichtik, et au milieu d’un plateau seulement ciselé par la lumière. Au travers de leurs poses parfois grotesques, ils nous parlent d’amour. Pas d’amour romantique, plutôt d’amour physique, presque bestial, qui pousse les corps à s’entrechoquer, à rechercher irrépressiblement à sortir de leur solitude. Comme à son habitude, la chorégraphe signe une œuvre coup de poing dont on ne ressort pas indemne. L’énergie qu’elle insuffle à ses danseurs est forcément contagieuse.


PRODUCTION tanzmainz / Staatstheater Mainz

©Andreas Etter

Aller plus loin

Image - presse

Si vous souhaitez plus d’informations, nous vous invitons à télécharger la revue de presse du spectacle. Vous pouvez également nous contacter pour échanger à : communication@carreau-forbach.com

Aller plus loin